VACCINS OBLIGATOIRES EN FRANCE

Imposer les vaccinations par une législation, c’est violer les lois qui garantissent le respect du corps humain et les droits fondamentaux de la personne ainsi que le droit à la vie privée.



La vaccination est un acte médical et non un acte administratif

Une vaccination n’est légalement obligatoire que si une loi a été votée par le Parlement et si des décrets d’application ont été pris.

Actuellement, il y a trois vaccinations dites obligatoires pour l’ensemble de la population : antidiphtérique, antitétanique, antipoliomyélique . L’administration de ces vaccins doit être réalisée suivant le calendrier suivant :



DTPolio : 3 injections avant l’âge de 18 mois et rappel un an après. Toutes les autres vaccinations ainsi que les différents rappels sont facultatifs.



Attention: plus de vaccin DTP unique sur le marché Français! les vaccins proposés sont associés à des valences non obligatoire. cela veut dire que si vous êtes malade suite aux vaccins, l'État ne pourra pas être tenu responsable.



La loi du 4 mars 2002 vous autorise à refuser cette acte médical



Par ailleurs, la loi du 18 Avril 1975 permet à une victime d’accident post-vaccinal de mettre en cause la responsabilité de l’État (dans le cas d’une vaccination obligatoire seulement).