liberez-joachim.jpg

Dans l’intérêt de cet enfant et afin d’apaiser les tensions avec le Conseil Général du Vaucluse; L'U.N.A.C.S a décidé de suspendre la communication sur cette affaire. Le CG du Vaucluse en a fait la demande auprès des parents qui acceptent.

Toutefois il est clair pour notre association que si Joachim n'est pas rendu à ces parents, alors nous réactiverons la communication sur cette affaire après la réponse de la Cour d'Appel. Nous vont vous remercions de votre soutien.

Vous pouvez continuer à soutenir Joachim et sa famille en envoyant vos dons.
Merci de votre compréhension

Jacques BESSIN, président de l'U.N.A.C.S