20150304_113420_a.jpg

Anna rentre à la maison

Après la relaxe des parents de la petite Lelya en février, c'est aujourd'hui les parents de la petite Anna qui sont soulagés de retrouver leur enfant. Une fois de plus le CHU de Nantes s'est trompé, aucune maltraitance n'a été démontré par l'accusation. Un suivi par les services de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) et de l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) est mis en place par le juge des enfants. L'avocat de la famille se dit satisfait du verdict. Il a confirmé qu'une plainte engageant la responsabilité de l'hôpital va être déposée, ce qui devrait permettre de faire la lumière sur ce qu'il se passe au CHU de Nantes.

Autre(s) article(s) sur le même sujet :