Flessum au genou : qu’est-ce que c’est ?

Dans l’accomplissement des tâches du quotidien, il arrive que l’homme soit obligé de déployer beaucoup d’effort et de solliciter ses muscles au maximum en accomplissant certaines activités. Dans ces cas surviennent de vives douleurs à cause d’une inflammation ou d’une entorse. Parfois, les douleurs ne sont pas aussi simples et se font persistantes. Ce qui oblige la personne à limiter ses mouvements et parfois même à immobiliser le membre sur une longue durée. Il s’agit généralement dans ces cas du flessum du genou. Dans cet article, nous vous fournissons plus d’information sur ce mal.

C’est quoi le flessum au genou ?

Le flessum ou flexum est un comportement anormal que peut avoir le genou d’une personne. Il suppose un abaissement du genou rendant ainsi difficile la possibilité de bien étendre les articulations du genou. À cause de cette contraction ischio-jambiers, le genou reste dans une position de flexion. Cette posture inconfortable du genou vous empêche d’effectuer librement les mouvements du quotidien vu que les muscles du genou sont le plus sollicités.

Étant donné que la structure humaine est composée d’une kyrielle d’articulations, le flessum au genou existe donc en trois formes : le pouce, la hanche et le genou. Cette perte de mobilité peut être permanente ou temporaire.

Quels sont les causes du Flessum au genou ?

Le flessum du genou est un mal qui perturbe toute la vie de la personne souffrante. Puisque cette dernière n’est plus véritablement libre de ces mouvements à cause de la posture du genou qui est constamment en flexion. La survenance du genu flexum est à des causes multiples. Certaines peuvent être liées aux actes de la personne même et d’autres de sa santé.

Pour les causes inhérentes du flessum du genou : il y a le cas de l’inégalité de la taille des membres inférieurs d’une personne. Lorsqu’un des membres inférieurs est plus long que l’autre, le pied le plus long à tendance à donner une mauvaise posture au genou afin d’équilibre le bassin. Parfois, c’est la hanche de la personne qui a une mauvaise position et qui entraîne une flexion prononcée du genou. Tout comme il se peut que vous soyez atteint d’une dégénérescence.

Ce n’est pas tout, car les causes sont multiples. Lorsqu’on subit un choc, une déchirure ou encore une lésion ou un traumatisme, il est possible que le genou ait une immobilisation en flexion. Du coup à cause de la raideur du genou, il y a un flessum. Souffrir du flessum au genou est aussi causée par certaines maladies du genou comme l’arthrite, la gonarthrose. De même, une personne ayant subi une intervention chirurgicale au niveau de la hanche peut avoir ce mal de flexion des genoux. Ces différents facteurs peuvent entraîner le flessum, cependant il y a bien d’autres situations responsables de l’apparition de ce mal. Vous avez envie de connaitre l’origine de votre flexum pour mieux le soigner ou suivre un traitement, une consultation auprès de votre médecin, vous permettra d’en savoir plus.

Quels activités sportifs adoptées pour lutter contre le flessum du genou ?

Dès que le médecin ou le kinésithérapeute pose un diagnostic, deux possibilités de traitements s’offrent à la personne souffrant de flessum. Il s’agit d’une séance de rééducation qui se déroule sous plusieurs mois et d’un traitement avec une orthèse plantaire ou avec une orthèse de genou. Cependant, pour plus d’efficacité, il est recommandé de pratiquer des activités sportives et d’effectuer des exercices dynamiques ou statiques afin de rendre les muscles, les ligaments et les tendons du genou plus souple.

Ces activités constitueront un grand soulagement pour la personne qui souffre du flessum. Ces exercices ne sont pas seulement à titre curatif, mais interviennent également dans le processus de la prévention.

Se contracter avec une bande élastique

Cet exercice consiste à mettre une bande élastique autour du genou puis à rester debout. Il est important que la bande soit modérée pour vous permettre de tendre votre genou sans difficulté. Ensuite, vous devez faire un pas en arrière pour que la bande et le genou soient tendus. Enfin, pliez lentement le genou durant quatre secondes avant de reprendre votre position initiale. Exécuter l’exercice pendant trois minutes.

Étirer le mollet

Pour étirer le mollet, vous avez besoin d’une serviette ou d’un élastique. Prenez place au sol les jambes bien tendues. Placez la serviette ou l’élastique autour de vos pieds pour le tirer vers vous. Vous allez sentir un étirement dans les mollets et dans le dos. Gardez la position pendant 20 secondes puis faites l’exercice au moins trois fois pour vous soulager en cas de flessum du genou.

Activer les muscles de la hanche

Allongez-vous sur le côté. Faites un pli de 90 ° avec vos genoux afin de fléchir la hanche vers la poitrine. Ensuite, immobilisez le dos et le bassin tout en gardant les chevilles ensemble. Soulevez le genou le plus haut possible pendant 3 secondes avant de relâcher tout votre corps. Vous devez faire cet exercice pendant 5 min au minimum.

Posture assise anti-flessum

Pour effectuer cet exercice, vous avez besoin de deux chaises. Asseyez-vous sur la première et mettez votre talon sur la deuxième. Votre genou doit être dans le vide. Restez dans cette position pendant une vingtaine de secondes. Répétez l’exercice autant de fois que vous le pouvez. Il est possible que cet exercice soit douloureux, dans ce cas limitez le délai de maintien de la posture.   

En raison des efforts qu’on fournit tous les jours, il est très facile pour chacun de souffrir du flessum du genou. En fonction de sa gravité, l’alternative de rééducation peut prendre des mois et vous immobiliser. Pour éviter ces situations, il est conseillé de combiner la pratique de certains exercices physiques et une bonne alimentation pour ménager vos genoux et surtout détendre les muscles et les articulations pour lutter contre le flessum. 

Le flessum du genou est un mal qui peut être soigné lorsque la personne souffrant adopte un traitement adapté tout en respectant les mesures préventives. D’autre part, il est indispensable pour le maintien de la santé de pratiquer des activités sportives plus précisément de s’entraîner avec des exercices anti-flessum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *