logo_unacs_220x220.png L'U.N.A.C.S est née en juin 2001, à l'initiative de plusieurs associations de « santé alternative », réparties sur toute la France. Ces associations avaient toutes pour objectifs principaux, à différents titres, d'informer le public sur les possibilités d'accès à des thérapies « alternatives », c'est à dire autres que celles proposées par la médecine conventionnelle. Cette information pouvait passer par l'organisation de conférences-débats ou d'expositions, ainsi que par l'édition de documents destinés aux adhérents de ces associations.

L'idée fondatrice des créateurs de l'U.N.A.C.S. était basée sur l'adage selon lequel « l'Union fait la force ». Il fallait s'unir pour créer des synergies entre toutes ces associations isolées, dont certaines ne disposaient que de peu de moyens. Concernant le volet « Information », l'U.N.A.C.S. pouvait proposer, pour exemples, d’initier des projets de création et de publication d’un bulletin d’information commun à toutes les associations adhérentes, un site internet commun, ou encore l’organisation de « circuits » de conférenciers… Mais très vite, en plus de ces aides à la diffusion d'information, l'U.N.A.C.S. s'est trouvée confrontée à la nécessité de proposer aux associations adhérentes, un volet juridique, afin de pouvoir défendre en justice plusieurs dossiers concernant tant le libre choix thérapeutique du patient que la liberté de prescrire du médecin ou du thérapeute.



Car beaucoup de patients et de thérapeutes sont désormais confrontés à la justice pour s’expliquer sur leurs choix en matière médicale. Les uns et les autres font souvent appel à leurs associations locales, lesquelles ne disposent pas toujours de la compétence juridique ni des moyens nécessaires pour aider leurs adhérents.

Peu à peu jusqu'en 2007, les éléments constitutifs de l'U.N.A.C.S. se mettent en place, et des associations nous rejoignent. Un bulletin trimestriel de qualité, commun aux associations adhérentes, est proposé dès à présent. Des circuits de conférenciers s’organisent. Le site internet à vu le jour et se veut devenir et être un outil performant d’information et de communication en matière de droit à la santé et de thérapies alternatives.

Concernant le volet juridique, plusieurs actions en justice ont déjà été menées, avec succès (voir détails dans les pages du "Pôle juridique"). D’autres sont en cours… Après avoir cherché sa voie, l'U.N.A.C.S. a décidé, lors de son Conseil d’Administration de juin 2006, de se doter d’une véritable capacité juridique, apte à peser sur le débat médical ainsi qu’à accompagner les adhérents de nos associations dans l’épreuve qu’ils traversent. Ce qui veut dire :

  • Leur consacrer du temps pour écouter leur problème,
  • Répondre à leurs interrogations avec pertinence, leur prodiguer le conseil adapté,
  • Les aider à prendre un avocat et éventuellement trouver les fonds pour couvrir, partiellement ou totalement, les frais de justice.

Nous appelons à nous rejoindre toutes les associations de santé alternative qui se reconnaissent dans la dynamique, les principes et les actions évoqués ci-dessus, afin que tous ensemble nous pesions de plus en plus fort sur le débat médical dans notre pays.

Osons un rêve :

Que les médecines conventionnelles puissent enfin œuvrer,
comme cela se fait déjà dans de nombreux pays d’Europe,
en synergie avec les thérapies alternatives, avec pour seul objectif…

La Santé Publique !