Rôle et missions de la FENA (Fédération française des Ecoles de Naturopathie)

De nos jours, il existe des organismes qui regroupent les écoles ou institutions d’une même localité, d’un même pays ou d’un même domaine. À titre d’exemple, nous avons la FFF, FFB et la FENA. Cette dernière, fait partie des références dans le domaine de l’éducation de la guérison par les plantes. Qu’est-ce que la FENA ? Quel est son rôle ? Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que la FENA ?

La FENA, Fédération française des Ecoles de Naturopathie a vu le jour au cours des années 1985. Il s’agit d’une organisation qui regroupe les écoles spécialisées dans la formation des naturopathes et domiciliées sur le territoire français. Elle comporte en tout 08 écoles prestigieuses qui prodiguent chacune en tronc commun une formation de 1200 heures minimum de cours en présentiel.

Quel est le rôle de la FENA ?

L’objectif de l’institution consiste à s’assurer que les étudiants et/ou stagiaires que reçoivent les écoles qui la constituent bénéficient d’une formation solide et de qualité élevée pour faire face efficacement aux exigences de leur futur métier. En outre, la FENA se charge de représenter la naturopathie auprès des autorités publiques, de la population et des médias.

À ce titre, elle représente la France au sein World Naturopathic Federation (WNF) en ce qui concerne la naturopathie, et est également la locutrice de l’OMS dans ce domaine de la santé. Les écoles qui constituent cet organe font donc partie des meilleurs du domaine et répondent forcément à certains critères avant de faire partit de la FENA.

Quels sont les critères d’adoptions des écoles membres de la FENA ?

L’agrément de la FENA aux écoles membres est conditionné par l’engagement par rapport à un programme déterminé. Ledit programme met un point d’honneur sur la déontologie et sur la pratique du futur naturopathe. D’après ce programme, ce dernier doit maîtriser et intégrer un certain nombre de choses.

Ainsi, le futur professionnel de la naturopathie doit avant tout maîtriser les techniques utilisées dans la naturopathie, les fondamentaux de l’anatomie et de la physiologie, l’hydrologie ainsi que les techniques de gestion de stress et les techniques respiratoires. Il se doit aussi de connaître et saisir les enseignements relatifs à l’hygiène appliquée, la biochimie, la naturopathie appliquée, la nutrition, la phytologie et l’aromatologie.

Toutes les écoles membres de la FENA prodiguent ces cours à leurs étudiants ou stagiaires, et ce durant une formation présentielle de 1200 heures au minimum. Aussi, les écoles présentant leur candidature sont tenues d’avoir deux ans d’ancienneté et de communiquer leur bilan pédagogique. Sans quoi, leur candidature ne sera pas étudiée.

Quelles sont alors les écoles membres de la FENA ?

Comme nous l’avons dit plus haut, les écoles agréées par la FENA sont au nombre de huit. Il s’agit de :

  • La faculté libre de naturopathie de l’Académie de Vitalopathie qui offre ces formations à Dijon, Pont-à-Mousson, Colmar et Cluses ;
  • L’Aesculape dont les formations sont disponibles à Aix-en-Provence et à Lyon ;
  • L’Anindra qui se retrouve à Orvault ;
  • Le CENATHO dont les formations se retrouvent à Paris, Lyon, Toulouse et Rennes ;
  • L’école Dargere Univers dont on retrouve les cours à Poitiers, à l’île de la Réunion et à Paris ;
  • L’ISUPNAT qui dispense ses cours à Paris ;
  • L’institut Hildegardien ;
  • Et l’Euro Nature qui dispense ses formations dans plus 5 villes.

Toutes ces écoles membres de FENA respectent scrupuleusement les critères ci-dessus. De plus, les étudiants ou stagiaires naturopathes en fin de cycle dans ces écoles bénéficient d’une certification fédérale.

Qu’est-ce que la certification fédérale ?

Réservée uniquement aux élèves provenant des écoles membres de la FENA, la certification fédérale est gage que la formation reçue est de qualité. Cette certification qui a lieu à Paris toutes les années en décembre est l’œuvre de la FENA. Elle regroupe à chaque fois plus de 450 naturopathes venus chercher leur certificat avec lesquelles ils pourront désormais prétendre être membres des naturopathes certifiés. Il est à noter que ce n’est qu’après avoir reçu leur diplôme que les nouveaux venus dans la profession de naturopathie pourront passer l’examen national. Réussir cet examen leur permettra de devenir un membre de l’ONMES.

Qu’est-ce que l’ONMES ?

L’ONMES fut créée en 1981 et est une organisation professionnelle à vocation syndicale. Elle rassemble tous les naturopathes diplômés et certifiés, et présents sur le territoire français. Partenaire de la FENA, elle œuvre au côté de cette dernière à faire de la naturopathie un métier à part entière dans le monde de la santé.

La FENA est donc un organisme qui permet de réguler et d’uniformiser les formations reçues dans les différentes écoles et instituts de naturopathie. À la date d’aujourd’hui, elle compte 08 écoles en tant que membre et est garante auprès de l’État français de la qualité de la formation reçu dans ses écoles. De façon conjointe avec l’ONMES, la FENA se bat pour faire de la naturopathie un métier digne du nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *