Gaufre bleue : causes et manifestation d’une maladie ignorée

gaufre bleue

Le sexe, que ce soit celui de la femme ou de l’homme étant une partie très sensible du corps humain, il peut être sujet à de multiples maladies. Parmi lesquelles, l’on distingue la gaufre bleue. Nombreuses sont les personnes qui cherchent à savoir ce qu’est réellement cette affection. Voici dans cet article les éléments utiles à connaître sur un tel mal ainsi que les solutions pour son soulagement.

Gaufre bleu : les spécificités

La gaufre bleue est une réaction de la peau de l’appareil sexuel dûe à une infection. Elle apparaît lorsque des bactéries ou des champignons envahissent cette partie. Elle se présente sous la forme d’une tâche colorée tirant sur du bleu ou du violet et qui se propage sur l’ensemble ou soit sur des zones spécifiques de cet organe.

Elle peut toucher aussi bien les hommes que les femmes mais de façon générale le sexe féminin en souffre plus. Étant la manifestation d’infection sexuelle chez certains sujets, ce mal n’a donc pas de dénomination scientifique. Toutefois, l’expression gaufre bleue provient d’une appellation d’un jargon populaire qui pour désigner le vagin utilise le terme gaufre.

Les causes de cette maladie

Plusieurs facteurs sont à la base de la manifestation d’une contamination génitale que l’on peut nommer gaufre bleue. Ils sont d’ailleurs communs aux IST. Il s’agit des relations sexuelles sans protection, les troubles de la flore vaginale, le manque ou une mauvaise hygiène, la multiplication de partenaires sexuels, des rapports sexuels fréquentes.

Acte sexuel sans protection

Le fait d’effectuer des rapports sexuels non protégés peut vous rendre vulnérable et de ce fait vous pouvez avoir une gaufre bleue. Pendant les ébats, Si l’un des partenaires a une IST, celui-ci peut transmettre les agents pathogènes à l’autre, Cela peut conduire à des manifestations de la maladie.

Troubles de  la flore vaginale

La flore du vagin est le premier combattant des maladies infectieuses. Alors si elle est affaiblie ou inexistante, sachez que vous êtes exposée aux batteries et virus. Vous devez donc prendre soin de ne pas la détruire en proscrivant l’habitude de faire des toilettes intimes excessives, ou d’utiliser des produits trop forts ou agressifs.

Gaufre bleue : mauvaise ou manque d’hygiène

La mauvaise ou le manque d’hygiène de vos parties génitales peut vous porter préjudice. Surtout en ce qui concerne les femmes. Il est crucial de bien entretenir le vagin afin d’éviter la propagation des microbes. Néanmoins, il faut savoir s’y prendre comme indiqué plus haut.

La masturbation et l’utilisation de sextoys

La masturbation et l’utilisation de sextoys sont des voies par excellence pour contracter une gaufre bleue. Ceci compte tenu des milliers de microbes qui peuvent être sur vos instruments ou vos mains. Alors assurez vous de bien vous nettoyez, faire de même avec vos gadgets et les laisser sécher dans un lieu propre avant tout usage.

Plusieurs partenaires sexuels

Le fait d’avoir plusieurs partenaires amplifie vos risques d’infection. C’est pourquoi il est conseillé de réduire au maximum vos partenaires à la limite n’en avoir qu’un ou vous protégez avec un préservatif avant toutes relations de ce genre.

Des rapports sexuels fréquentes

Une hyper activité sexuelle peut vous créer une gaufre bleue. La raison est toute simple car avec le nombre important d’acte sexuel, l’entretien du vagin devient difficile. Et au même moment, il peut y avoir destruction de la flore vaginale dûe aux frottements incessants.

Les manifestations de la gaufre bleue

Comme notifié plus haut, elle se manifeste de la même manière qu’une infection génitale. Pour être plus précis, sachez que vous êtes infectés de manière grave lorsque vous ressentez et remarquez des symptômes de contamination au niveau de vos appareils génitaux.

Il peut s’agir de l’apparition d’odeurs désagréables, de démangeaisons, de formation de pus, de difficulté urinaire,  de la présence de boutons avec coloris tirant sur du bleu ou du violet, d’un écoulement vaginal, d’un gonflement des parties de la vulve ou des lèvres, des brûlures, de la sécheresse vaginale, etc. Ainsi, si vous ressentez l’un de ces symptômes, il est conseillé d’aller consulter un gynécologue afin d’y voir plus clair.

Les traitements possibles de la gaufre bleue

Pour avoir un traitement adéquat lorsque votre sexe est infecté, il est conseillé de vous rapprocher d’un spécialiste de la santé. Ceci parce que avec des analyses appropriées, ce dernier sera à même de mieux diagnostiquer votre mal et donc de vous faire des prescriptions convenables et efficaces. Vous pouvez aussi utiliser des remèdes maison à base d’infusion d’ail pour faire votre toilette intime plusieurs fois par jour jusqu’à complète guérison.

Quelques précautions à prendre pour éviter la gaufre bleue

Pour ce qui concerne les précautions, la plus importante est l’application de la propreté intime. Toutefois, vous ne devez pas agresser cet organe avec des savons et des sprays trop forts. Vous devez aussi évitez les rapports sexuels non protégés et le changement fréquent de partenaires de surcroît des inconnus.

Ne restez pas pendant de longues heures dans des vêtements serrés qui ne permettent pas l’aération de votre sexe. Renforcez votre système immunitaire en mangeant sainement. Pour ce faire, privilégiez les légumes et les fruits. Buvez enfin suffisamment d’eau si vous souhaitez au max éviter de contracter la gaufre bleue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *