Écrit par 7h24 Nutrition & Santé

Tout savoir sur le lifting du sein (technique, opération, résultat)

Femme se remontant un sein à l'aide de sa main

Les seins sont considérés comme l’un des symboles de la féminité. Il n’est pas surprenant que presque toutes les femmes rêvent de seins pleins et fermes. Hélas, après les grossesses ou avec l’âge, la poitrine perd souvent de sa fermeté et de son volume. Il y a aussi ce qu’on appelle Ptôse, ou leur descente. 

La chirurgie plastique peut venir solutionner cette problématique, car toutes les interventions chirurgicales liées à la correction mammaire ne sont plus un sujet tabou et deviennent de plus en plus populaires. L’un des traitements efficace, c’est le lifting mammaire. De quoi s’agit-il exactement ? Réponses.

C’est quoi un lifting mammaire ?

Le lifting chirurgical des seins, également appelé « lifting mammaire » ou « mastopexie », est une intervention chirurgicale visant à restaurer l’aspect naturel du buste. L’intervention consiste à retirer l’excès de peau et à modeler le tissu mammaire afin qu’il devienne plus ferme et plus haut après cicatrisation. 

Un lifting de la poitrine est considéré comme l’un des plus grands défis pour un chirurgien plasticien et nécessite une précision, un sens des proportions et une expérience approfondie. En effet, la nouvelle apparence du sein après une chirurgie de mastopexie est associée à la présence de cicatrices postopératoires en « T » inversé (ancre). Ce tracé se fait autour de l’aréole du mamelon et sous les seins, c’est pourquoi la précision du chirurgien est extrêmement précieuse.

Le lifting mammaire est réalisé sous anesthésie générale, un séjour minimum d’une journée à la clinique est donc nécessaire. La chirurgie de mastopexie prend généralement 2 à 3 heures, selon l’étendue de la procédure. Si elle est associée à une augmentation ou une réduction mammaire, ce temps peut être prolongé jusqu’à environ 4 heures.

Chirurgien et son assistant réalisant un lifting mammaire dans un bloc chirurgical

Quand faire un lifting de la poitrine ?

La procédure de lifting mammaire est pratiquée chez des patientes qui ont subi un affaissement excessif des seins en raison de divers facteurs. Les causes les plus fréquentes sont :

  • Les modifications de la structure de la glande mammaire liées au passage du temps (modifications de la proportion de tissu glandulaire et adipeux avec l’âge) ;
  • La grossesse et l’allaitement ;
  • Ainsi qu’un relâchement cutané excessif, résultant par exemple d’un gain et une perte de poids rapide. 

À ce stade, il convient de mentionner que les femmes qui subissent un lifting des seins après la grossesse et l’allaitement, et qui prévoient un autre enfant à l’avenir, doivent s’abstenir de prendre la décision concernant la procédure, car la prochaine grossesse peut entraîner une nouvelle croissance et un éclatement de la glande mammaire faisant à nouveau tomber la poitrine.

Femme avec une forte poitrine de profile ayant les seins qui tombent à cause de leurs poids

Avec ou sans prothèse ?

L’un des plus grands avantages d’un lifting mammaire est la possibilité de combiner la procédure avec d’autres procédures de correction des seins, telles que l’augmentation ou la réduction mammaire. 

Dans le cas d’une patiente avec une forte poitrine tombante, un lifting des seins apportera les meilleurs résultats lorsqu’il est combiné avec la réduction de l’excès de glande mammaire et sa plastie. Le simple lifting d’une grosse poitrine, sans réduction simultanée, peut entraîner leur chute ultérieure et la nécessité de répéter la procédure. 

Le lifting mammaire peut également être réalisé sans implants. Les patientes avec de petits seins tombants peuvent également combiner un lifting des seins avec des prothèses mammaires. Le raffermissement de la peau et le lifting des seins donnent ainsi l’effet visuel d’un beau buste jeune, mais aussi mieux proportionné. 

Chirurgien esthétique montrant à quoi ressemble des implants mammaire à une patiente

Quels sont les résultats de cette opération ?

Après le lifting mammaire chirurgical, la patiente reste à la clinique pendant une journée en raison de l’anesthésie générale. Environ 7 jours plus tard, les points de suture sont retirés. 

La période de récupération après un lifting mammaire chirurgical est généralement d’environ 2 semaines. Pendant ce temps, le patient doit mener une vie douce, ne pas faire de sport et ne pas se surmener. Au début, les seins sont gonflés, durs et anormalement « saillants », et les cicatrices sont clairement visibles et roses. 

L’effet final du lifting mammaire est visible après environ trois mois. Après 3 mois, le gonflement disparaît, les seins reprennent un aspect naturel. Les cicatrices postopératoires s’estompent peu à peu en devenant plus lisses et moins visibles, même si elles deviendront encore moins visibles au cours des prochains mois.

La durabilité des effets du traitement dépend en grande partie de l’hygiène de vie du patient après l’intervention. Si une femme tombe enceinte ou s’il y a un changement brusque de poids corporel, il faut tenir compte du fait que lorsque le sein est relevé, il peut recommencer à s’affaisser.

Femme adulte montrant les cicatrices en dessous de ses seins à la suite d'un lifting mammaire

Combien coûte un lifting mammaire ?

Contrairement à la réduction mammaire, le lifting de la poitrine n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. En France, les chirurgiens plasticiens facturent ce type d’opération entre 3000€ et 7000€ TTC selon les besoins de votre buste, et s’il faut compter l’ajout ou non de prothèses supplémentaires (chambre, bloc opératoire, prestation et rendez-vous post-opératoire inclus).

Cette somme n’est pas non plus prise en charge par une mutuelle santé. Toutefois, il existe une possibilité de remboursement si vous optez pour une ptôse correctrice avec une réduction mammaire de plus de 300 grammes de glande ôtée par sein. 

Si l’on compare avec les prix des liftings mammaire en Tunisie, la différence est sans égale. Dans ces cliniques étrangères, les chirurgiens sont des professionnels expérimentés qui peuvent programmer facilement et rapidement des traitements médicaux de haute qualité à un plus prix abordable. Généralement, on constate une réduction allant jusqu’à 50% par rapport aux tarifs pratiqués en France.

Par ailleurs, ces professionnels de la chirurgie opératoire sont en capacité de globaliser plusieurs opérations chirurgicales sur la même zone ce qui permet d’abaisser jusqu’à 50% supplémentaire le tarif de la 2ème et 3ème intervention.

Fermer