Écrit par 17h57 Nutrition & Santé

Moringa : 3 actions de cette plante à découvrir

Boisson moringa

Ce n’est nullement un hasard si le moringa est surnommé « arbre aux miracles » ou encore « arbre de vie », car cette plante offre des centaines de solutions pour prendre soin de soi de façon naturelle. La preuve en est que depuis des siècles, elle occupe une place importante dans la médecine ayurvédique. Son action vous aidera à combattre plusieurs problèmes dont ceux présentés dans cet article.

Le moringa pour renforcer nos défenses immunitaires

Les personnes spécialisées dans le domaine des traitements avec des produits bio vous citeront certainement les bienfaits du moringa bio pour notre système immunitaire, ainsi que ses apports dans l’organisme des sujets sensibles. Cette plante aux innombrables vertus est un concentré de vitamines et de minéraux, un ensemble de nutriments dont nos défenses immunitaires ont besoin pour se solidifier.

Les feuilles de moringa sont particulièrement riches en fer et en vitamine A, deux éléments essentiels au bon fonctionnement de notre système immunitaire. À l’approche de la saison hivernale, le moringa est à juste titre conseillé pour se maintenir en forme. Sa consommation régulière permet de résoudre les problèmes de rhume, de toux, de mal de gorge, etc., des maux qui sont le résultat du déséquilibre de notre système de défense.

Le moringa est compté parmi les compléments alimentaires les plus fiables pour combler toute sorte de carence, comme le manque de fer par exemple. La poudre de moringa s’harmonise bien avec les jus de fruits, les soupes, les purées, les yaourts, etc. Elle peut être consommée avec de l’eau. Vous pouvez boire le moringa sous forme de tisane ou de thé. Il est conseillé de renforcer son action avec du gingembre, en l’occurrence dans une lutte contre le rhume.

actions moringa ; bienfaits moringa

L’action du moringa sur le sucre

Dans sa lutte contre le diabète, la médecine prend appui sur le moringa grâce à sa capacité à réduire le taux de sucre. Sachez que pour transformer le sucre en énergie, le corps a besoin de produire et d’utiliser l’insuline. Cependant, en cas de diabète, la sécrétion de cette hormone est empêchée, ce qui entraîne l’augmentation du taux de sucre dans le sang. Voilà pourquoi il est recommandé aux diabétiques, notamment ceux du type 2, de consommer moins de sucre.

Plusieurs études ont révélé que le moringa a le pouvoir de réguler la glycémie. En effet, la plante est capable d’agir sur le pancréas pour stimuler la sécrétion de l’insuline, afin que cette hormone puisse veiller à l’équilibre de l’apport en glucose. En consommant une infusion des feuilles de cette plante par exemple, les vaisseaux sanguins d’un diabétique seront moins chargés en sucre, et ce dernier pourra même retrouver de l’énergie.

Le moringa et les douleurs articulaires

Chacune des parties de l’arbre de moringa : feuilles, racines, graines, possède des propriétés capables de soulager les douleurs articulaires. L’arthrite est un mal qui regroupe l’ensemble des douleurs pouvant être ressenties au niveau des différentes articulations : cou, épaule, genou, doigt, cheville, etc. ; pour calmer ces douleurs, les traitements classiques que l’on prescrit ont généralement des effets secondaires.

Qu’il s’agisse des antalgiques ou des injections articulaires de corticoïdes, ces traitements sont susceptibles d’endommager le foie ou les reins. Face au même problème, le moringa s’est révélé comme un antalgique dépourvu d’effets secondaires. Ses propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes, et antalgiques lui permettent d’agir sur le processus inflammatoire, en inhibant les molécules pro-inflammatoires qui stimulent l’inflammation.

Fermer