11774710_10207061897696108_1409904839_n.jpg Le 26 septembre 2014, le laboratoire CSP, à titre de précaution et en accord avec l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), retirait du marché tous les lots du vaccin Meningitec®, en raison d’un problème de qualité rencontré lors de la fabrication.

L'ANSM déclarait alors : "A ce jour, aucune déclaration d’effet indésirable liée à ce défaut de qualité n’a été signalée au laboratoire ou à l’ANSM."



Il faut savoir qu'en France seulement à 1 a 10% des effets indésirables sont notifiés. Ce qui signifie que 90 à 99% des effets indésirables ne sont pas notifiés, donc considérablement sous estimés.

De nombreux parents d'enfants vaccinés par Meningitec® ont tenté d'entrer en contact avec le fabricant et avec le ministère de la santé afin d'en savoir plus sur les risques encourus par l'utilisation de ce produit douteux. Sans réponse et livrées à elles-mêmes, des familles se sont regroupées et ont décidé d'entamer une procédure judiciaire.

Une action similaire est en cours en Italie pour ce même vaccin, il ne s'agit donc pas d'une question franco-française.

Les familles en France se sont tournées vers l'UNACS qui a accepté de les accompagner et de les soutenir dans leur action.

Reportages tv et radio du 30 juillet au 1er août 2015

Clip vidéo des familles : Regarder sur Youtube

Autres articles sur le même sujet :