17h02 Puériculture & Parentalité

Peut-on manger de la mozzarella quand on est enceinte ?

Pour la femme désireuse d’être mère, tomber enceinte est un évènement heureux. Malheureusement, la grossesse peut très vite devenir une source d’angoisses si vous n’adoptez pas les bonnes habitudes alimentaires. Il existe une pléthore d’aliments qu’une femme enceinte peut consommer afin de préserver sa santé et celle de son fœtus. Mozzarella ? Parmesan ? Burrata ? Surimi ? Jambon blanc ? Le doute plane souvent sur un bon nombre d’ingrédients…

Cependant, même si elle est source d’une quantité importante de protéine et de calcium, la mozzarella est-elle conseillée aux femmes enceintes ? Découvrons-le dans cet article. 

Grossesse et fromage : Quels risques pour la santé ?

Il existe deux risques liés à la consommation du fromage lorsque vous êtes enceinte. Il s’agit de la listéria et de la toxoplasmose. En effet, certains fromages sont malheureusement susceptibles de favoriser la multiplication de l’une ou l’autre de ces bactéries. Elles sont dangereuses et affectent inévitablement la santé du fœtus. Vous devez donc accorder une attention particulière au type de fromage que vous consommez si vous souhaitez préserver la santé de votre fœtus. 

La listéria par exemple est une bactérie responsable de la listériose. Elle met en évidence des symptômes similaires à ceux de la grippe. En particulier, elle se manifeste chez la femme enceinte par une fièvre isolée modérée. Les premiers symptômes apparaissent 3 à 4 semaines après l’exposition de la femme enceinte à la bactérie. En cas d’infection, elle peut entraîner un accouchement prématuré et dans le pire des cas la mort fœtale in utero.

La mozzarella est-elle dangereuse pour la femme enceinte ?

Il est important de notifier que la consommation de la mozzarella pasteurisée est sans danger pour la femme enceinte. La pasteurisation est alors une alternative qui vous permet de consommer la mozzarella sans risque d’altérer l’état de santé de votre enfant.

En effet, c’est un processus de conservation des aliments qui consiste à chauffer à une température élevée et à refroidir automatiquement un liquide fermentescible. Ce choc thermique permet de détruire un grand nombre de germes pathogènes. Aussi, la pasteurisation du lait (de bufflonne ou de vache) avant sa transformation fait de la mozzarella un produit exempt de bactéries et sans danger pour la femme enceinte.

mozzarella femme enceinte

Par ailleurs, la pasteurisation empêche le développement et la prolifération de la listéria et de la toxoplasmose. Vous l’aurez compris, la consommation de la mozzarella ne représente aucun danger pour votre santé. Elle ne risque pas non plus de provoquer une fausse couche ou un accouchement prématuré.

Les bienfaits de la mozzarella sur la santé d’une femme enceinte

La mozzarella assure à la femme enceinte un apport énergétique de 250 calories. Elle contient une quantité équilibrée de macronutriments (protéines et lipides). Elle apporte également à la femme enceinte une quantité importante de vitamine et d’eau. Par exemple, la consommation de 100 g de mozzarella comble le quart de vos besoins en Vitamine B2 et la totalité des besoins en vitamine B12. Même si elles sont disponibles en quantité réduite, la mozzarella contient aussi de la vitamine D et de la vitamine E.

Outre l’apport en énergie et en vitamine, la mozzarella contient aussi du calcium et du phosphore. Dans un premier temps, le calcium intervient dans le développement osseux du fœtus. Il faut savoir que 100 g de mozzarella fournissent à votre organisme plus de la moitié de vos besoins en calcium. 

Quant au phosphore, il sert de complément alimentaire au calcium. Son rôle est d’aider à l’établissement de la caricature osseuse et dentaire de votre nourrisson. En tant que femme enceinte, vous devez donc veiller à la consommation de vos cofacteurs (calcium et phosphore).

En somme, la consommation de la mozzarella est sans danger pour la femme enceinte. Cependant, nous vous recommandons de consommer de la mozzarella pasteurisée pour éviter de nuire à la santé de votre futur bébé. Bon appétit ! 

Fermer