15h57 Bien-être & Beauté

Comment faire un bon massage ?

etapes bon massage

Faire un bon massage peut être réalisé par n’importe qui. La technique est facile à maîtriser, il suffit simplement de connaître quelques règles élémentaires pour bien détendre son/sa partenaire.

Pour être parfaitement relaxant, un bon massage doit être effectué dans une atmosphère agréable et sans se précipiter. Il faut réserver au moins une demie heure de calme et il est préférable de veiller à une ambiance romantique (bougies, musique douce, huile de massage…) Pour parvenir à pratiquer un massage du dos parfait, trouvez ci-dessous toutes les étapes et une vidéo détaillée.

Étape 1. Installer votre partenaire

Pour un bon massage, nous vous recommandons non seulement de préparer l’endroit où il va se dérouler mais aussi le support sur lequel vous allez le pratiquer. S’il s’agit d’un lit, il est impératif qu’il ne soit pas trop mou pour éviter à la personne de s’y enfoncer. 

À l’inverse, réaliser ce type de soin sur un sol peut être trop dur pour les vertébrés et peu hygiénique. Pensez toujours à disposer une couverture propre avant l’installation de votre partenaire. 

Étape 2. Choisir la bonne position

La personne massée doit être allongée sur le ventre, les mains placées le long du buste et non pas sous la tête. La tête, elle, doit être placée de manière à ce qu’elle soit confortable mais il ne faut pas que le menton soit appuyé pour garder la colonne vertébrale sur une ligne droite.

En tant que masseur, vous devez être debout ou vous asseoir à la hauteur des hanches pour pouvoir commencer le massage au bas du dos, au plus près des fesses. 

Étape 3. Débuter le massage

Choisissez une huile grasse de préférence végétale et faites-en couler entre vos mains. Il est important de bien réchauffer l’huile et vos mains ensemble avant de commencer le massage car le toucher des doigts froids et de l’huile glissant sur le corps n’est pas agréable.

huile massage
Note : Un bon massage se fait toujours dans le sens du coeur. 

Les premiers mouvements doivent être doux et visent à habituer la peau au toucher. La pression doit être très légère car elle est destinée à stimuler le corps.

Étape 4. Réaliser des mouvements circulaires de bas en haut

Pour ne pas créer de frustration, un bon massage doit toujours être équilibré entre le côté droit et le côté gauche, mais aussi réaliser avec des mouvements doux, circulaires et répétitifs sur 4 zones clés. 

On masse d’abord dans l’axe du corps les mains parallèles de bas en haut, puis transversalement à l’axe du corps, c’est-à-dire en bousculant légèrement les fibres musculaires.

Commencez au niveau du creux des reins et remontez en enveloppant les épaules et en redescendant le long des bras, jusqu’à la paume des mains. Faites au moins 3 cercles de cette façon en augmentant progressivement la pression. Les mouvements doivent être effectués avec les pouces ou toute la surface des mains.

La seconde étape consiste à effectuer le même enchaînement au niveau des vertèbres, puis des omoplates. Trois fois.

Enfin, terminez par un pétrissage doux au niveau de la nuque. Elle consiste à saisir le muscle entre le pouce et les autres doigts en frottant délicatement et en faisant passer la section musculaire de main en main. 

Étape 5. Procéder au massage transversal du corps

Dans cette seconde phase d’un bon massage, il s’agit de se positionner à gauche puis à droite du buste afin de réaliser des mouvements transversaux. Il existe plusieurs façons de procéder : 

  • Longitudinale
  • En S
  • Pressée 
  • Ou roulée.

Quelle que soit la technique choisie, vous devez rester au niveau du centre du dos et intervertir vos mouvements pour ne pas créer de déséquilibre.

À l’issue de ce double pétrissage, recommencez le massage vertical en intervenant cette fois-ci uniquement sur la partie gauche de la colonne vertébrale en allant de bas en haut et en terminant par une enveloppe de l’omoplate, de l’épaule et de la main. Répétez ce mouvement trois fois puis procédez de la même manière sur la partie droite de votre partenaire.

Étape 6. Retour au calme

La dernière phase consiste à ralentir le rythme, calmer les muscles et relâcher totalement la pression de vos paumes de mains pour faire comprendre au partenaire massé que le soin touche à sa fin. Pour rompre avec l’étape précédente, il s’agit de de vous placer au niveau de la tête, de présenter vos deux pouces de part et d’autre de la colonne vertébrale et de descendre jusqu’au bas des fesses à plusieurs reprises.

Retrouvez l’ensemble de ces étapes dans la vidéo explicative jointe ci-dessous :

Fermer