16h02 Bien-être & Beauté

Massage Thai, c’est quoi ?

massage thailandais criteres

Le massage thaï est l’une des options les plus populaires en matière de massage asiatique curatif et relaxant. Sa pratique traditionnelle est un art de guérison qui intègre les influences de l’Ayurveda et de la médecine traditionnelle Chinoise. C’est un type de massage corporel intense qui utilise diverses techniques dont la compression musculaire intense, la mobilisation articulaire et l’accupression. 

Au cours du soin, le masseur utilise ses mains, ses genoux, ses jambes et ses pieds pour faire travailler l’ensemble du corps du patient pour l’aider à réduire les tensions profondes et améliorer sa flexibilité et l’amplitude de ses mouvements.

Caractéristiques du massage Thaïlandais

Le massage thaïlandais est un traitement relativement doux qui permet d’effectuer mécaniquement un stimulus sous forme de mouvements profonds pour accompagner les corps dans une détente et une remise en forme à visée thérapeutique.

C’est une ancienne pratique de soin qui trouve ses sources en Inde et dont l’histoire remonte à plus de 7 000 ans. L’approche et la méthode employée pour réaliser ce traitement  est sensiblement différente de celles utilisées lors du massage classique ou du massage Shiatsu. Par rapport à ces derniers où le patient est allongé sur une table de manière passive ; au cours d’un massage Thai, il est soumis à des points de pression légers et des postures qui le dynamisent.

Le masseur travaille de manière assez intensive avec presque tout le corps. En général, il utilise les mains, les doigts individuels, les coudes, les avant-bras et parfois aussi les pieds. Le massage thaï est en grande partie rythmique, des pressions assez fortes sur les parties ultérieures du corps (un peu similaires à l’art de l’acupression) combinées à leurs étirements.

Déroulement d’un massage Thaï

Un massage thaïlandais, c’est quoi exactement ? Selon la tradition, son fonctionnement impacte à la fois les sphères physiques et mentales. On dit qu’un traitement de ce type correctement effectué améliore les flux d’énergie, ce qui se reflète dans le flux de vitalité après le massage.

La méthodologie du massage thaïlandais est un peu différente de celle d’un bon massage classique. En premier lieu, le patient est placé sur un revêtement fin et relativement dur. Puis, la personne massée est placée dans un enchaînement de postures qui sont tirées du yoga passif (couché sur le ventre, sur le dos, assis, couché sur le côté et l’utilisation de la posture inversée). Le masseur utilise ses mains, ses coudes, ses pieds, ses pouces et travaille vigoureusement son corps. 

massage thai postures

La tradition ancienne veut que les compressions combinées à des étirements pendant le massage ne durent pas moins de 120 minutes. On pense que c’est la durée optimale pour rétablir le bon flux d’énergie dans le corps.  

Les différents types de massages Thai

Les massages thaïlandais sont pratiqués de différentes manières et avec l’utilisation de divers éléments supplémentaires qui enrichissent l’ensemble du rituel et prolongent ses propriétés bénéfiques. Les traitements les plus populaires et les plus fréquemment pratiqués sont :

Le massage Thai traditionnel 

Il est pratiqué à sec et est une combinaison d’acupression et de yoga passif. Il aide à soulager les tensions musculaires, articulaires et tendineuses, tout en stimulant les systèmes circulatoire et lymphatique. Malgré son aspect relativement simple, ce type de massage Thailandais détend, aide à soulager le stress, ajoute de l’énergie et améliore l’efficacité du corps. C’est une thérapie efficace qui aide à éliminer les maux de dos post-traumatiques et chroniques. Il combat également les tensions et les sensations de pression autour des épaules et du cou, soulage également les maux de tête et soutient la microcirculation du cuir chevelu.

Le massage Thaïlandais à l’huile

Cette version améliorée du massage Thai traditionnel utilise abondamment les acquis de la médecine ayurvédique. Diverses huiles aromatiques sont utilisées pour réaliser ce soin, telles que des extraits de lavande, de bois de rose, de franjipani et de bois de santal, ainsi que des huiles de rose, de menthe ou d’ylang-ylang. 

Le massage à l’huile thaïlandaise soutient les systèmes immunitaire et nerveux, et également en stimulant les pores de la peau, accélère l’évacuation des excès d’eau et des particules néfastes du corps.

etapes massage thailande

Le massage Thaï aux pochons d’herbes

Ce massage est réalisée à l’aide de sachets en coton blanc remplis d’un mélange d’herbes aux vertus cicatrisantes en fonction des besoins : anti-inflammatoires, antalgiques, antiseptiques et relaxantes ou apaisantes du stress et de ses effets. 

Dans ces pochons, les thérapeutes peuvent inclure des feuilles d’eucalyptus, de citronnelle, de curcuma, de cannelle ou de gingembre. Les sachets d’herbes sont chauffés avant le massage, ce qui fait que la sécheresse de la plante émet des huiles essentielles aromatiques. Tout le corps est intensément massé avec ces sachets moelleux aux herbes chaudes selon les principes du massage Thai. En plus de son effet relaxant, ce type de massage thaï a également des propriétés analgésiques et stimule le métabolisme, aidant à nettoyer le corps.

Le massage Thaïlandais des pieds (réflexologie)

C’est l’une des variantes les plus populaires du massage thai. Il consiste à appuyer sur des points sélectionnés à l’intérieur des pieds, des chevilles et des mollets. 

En stimulant des zones de réflexologie spécifiques, le massage Thaï des pieds peut aider à traiter certaines pathologies localisées, stimuler les processus digestifs, renforcer les systèmes endocrinien et lymphatique et avoir un effet bénéfique sur le système nerveux. Contre toutes attentes, il s’avère également utile dans les troubles du sommeil.

Bienfaits des massages Thailandais

Les massages Thaïlandais ont de nombreux avantages pour la santé physique et mentale des personnes de tous âges. Il est notamment préconisé en cas de : 

  • Altération des processus métaboliques 
  • Exposition chronique au stress
  • Présence d’états de tension 
  • Dépression 
  • Céphalées de tension
  • Troubles des organes internes
  • Limitation de mobilité articulaire
  • Douleurs musculo-squelettiques
  • Perturbations dans l’écoulement des fluides corporels.

En effet, lors d’un massage Thai, l’élimination des blocages énergétiques aide à améliorer le fonctionnement des systèmes suivants : digestif, lymphatique, hormonal, circulatoire. Les processus de désintoxication en cours et l’amélioration du métabolisme améliorent le bien-être et l’état du système musculo-squelettique.  

Fermer